Comment le Front national est-il arrivé aux portes du pouvoir ?

Alors que Marine Le Pen vient d’accéder au second tour de l’élection présidentielle, on a voulu revenir sur l’évolution d’un parti qui n’a pas toujours défendu le protectionnisme économique.

D’un groupuscule néofasciste mis en place pour centraliser les forces nationalistes dans les années 1970, le Front national se présente désormais comme un parti « respectable », fort de 84 000 adhérents – dont 57 000 à jour de cotisation – et présent au second tour de l’élection présidentielle française. Comment le FN, qui recueillait 0,52 % des suffrages exprimés à son premier scrutin, les législatives de 1973, est-il aujourd’hui devenu potentiellement présidentiable ? Alors que Marine Le Pen accède au second tour de l’élection présidentielle, on a choisi de revenir sur quarante-cinq ans d’évolution du parti d’extrême droite, entre revirement économique et stratégie de « dédiabolisation ».

Lire la suite sur Vice.

Publicités