Aude Lancelin : « La presse actuelle est soumise à un management par la terreur assumé »

Aude Lancelin est journaliste. Elle a successivement travaillé pour Le Nouvel Obs, Marianne, avant de retrouver le journal de Jean Daniel, aujourd’hui devenu L’Obs. Elle en a été licenciée. Elle raconte cette épreuve dans Le monde libre, qui a reçu le prix Renaudot. À l’occasion de la sortie de son livre, l’équipe du Comptoir tenait à la rencontrer pour en parler. Dans ce long entretien, plusieurs thèmes sont abordés : le passage d’un capitalisme paternaliste à un actionnariat vorace, un affaissement intellectuel sans précédent, des partis pris éditoriaux suicidaires, une gauche moribonde et un climat politique agité. Des attentats contre Charlie Hebdo à Nuit debout, il est aussi question de deux années éprouvantes où le pouvoir “socialiste” en place n’est pas avare en vilenies.

Entretien réalisé avec Adlene Mohammedi. Lire la suite sur Le Comptoir.

Publicités