Il y aura des hommes dans les abattoirs de demain

L’association L214 vient de révéler les nouvelles exactions des employés d’un abattoir (pourtant certifié bio !) dans le Gard, la crise agricole ne va qu’en s’amplifiant et le chômage ne connaît pas de répit. En ce début d’année peu réjouissant, Vincent Message revisite le conte philosophique et dresse un constat accablant de notre société moderne dans “Défaite des maîtres et possesseurs”. Il imagine un monde où des extra-terrestres ultra-rationnels ont colonisé la Terre, réduisant les humains en esclavage (et en nourriture). Si le parallèle entre ces “démons” et notre façon actuelle de traiter les animaux est vite établi, la critique de l’auteur, parce qu’elle est radicale, vise beaucoup plus large. Le seul responsable : c’est l’homme. Et sa punition viendra.

Lire la suite sur Le Comptoir.

Publicités