De Bobigny aux contrats d’armement : itinéraire d’un intermédiaire

Le scénario est usé jusqu’à la corde. Ces fables où le môme de cité s’en sort et devient riche, faisant fi des diktats déterministes, génèrent chaque année un nombre incalculable de films. La vie d’Antoine M. a des airs de ces comédies qui font rêver. À l’affiche, un gamin de la cité de Bobigny qui devient intermédiaire en contrat d’armement. Itinéraire peu commun d’un gosse de banlieue qui échappe à son destin, entre Tout ce qui brille et Lord of War.

(suite de l’article à lire sur Haut Courant)

Publicités